Qui suis-je ?

J'me présente Je m'appelle Ariane

j'voudrais bien que tout l’monde prenne son pied en cuisiiinnnneee

improvise avec presque rien

un plat une soupe ou un gratin

et pour tout ça oh oui tout ça je peux t'aider

 

J'suis une fée j’aime beaucoup cuisiner

j'fais des trucs simples qui sont juste trop bon, juste trop bonnnn

j'veux t’aider qu’tu trouves des idées

pour n’jamais être désemparé

Quand tu ouvres tes placards le soir en rentrant

 

Et partout en cuisine

j'veux qu'on prenne soin de soi

qu’on cuisine maison

qu’on mange moins de poisson

qu'on préserve la planèèèèèttteee

que plus jamais on jette

Pour les gourmands blasés

devenir une bonne’fée

j'veux que tous les repas tu en sortes gaga

Tu sois fier de toi

Et de tes bons ptits plats

 

Ariane Fée Nouille dans les champs ustensiles de cuisine à la main
(c) Cécile Rolland

NB : au cas où tu n’avais pas compris, relis ou plutôt rechante – dans ta tête ou à tue-tête - ce texte sur l’air de « Je m’appelle Henri » de Balavoine, tu verras ça prend tout son sens !

Sinon tu as la version chantée juste ici !

JE SUIS...

GOURMANDE ENGAGEE

CURIEUSE UN BRIN FELEE

CREATIVE INTUITIVE


Mon histoire

Ariane dans les champs de salades du GAEC bouquet savoyard tenant paniers de légumes
(c) Cécile Rolland

Depuis aussi loin que je puisse me souvenir, j’ai toujours aimé manger. Enfin aimer, c’est un euphémisme. J’adore manger, c’est toute ma vie!

Toute petite je me souviens encore de mes parents disant souvent « Ariane, elle à toujours les yeux plus gros que le ventre ! »

J’ai eu la chance d’avoir une maman et des mamies qui cuisinaient divinement bien. Même si je réalise que je n'ai jamais appris de techniques avec elles, cela m'a donné le goût du "manger bon".

Le premier métier que j’ai voulu faire, c’était pâtissière (bon entre temps je suis passée par archéologue, magistrat, chercheuse en biologie/cancérologie) pour finir (un peu par hasard) ingénieure agronome spécialisée en agro-alimentaire. 

Je suis d’accord, l’aspect alimentation il est toujours bien présent ! Enfin, dans le nom. Mais pas dans les valeurs. 

C’était bien ça mon problème : travailler dans l’alimentation mais côté industrie, transformation, je pourrais même dire dénaturation, ce n’était pas vraiment ma passion ! Et c’était bien loin de mon idéal où chacun se remettrait à cuisiner pour lui, des produits bruts, de saison,  locaux, bios et y prendrait du plaisir !

 

Après plusieurs expériences plus enrichissantes les unes que les autres au contact des producteurs passionnés qui nous permettent de bien manger en faisant pousser, grandir, en fabriquant notre nourriture, auprès de magnifiques personnes ayant à cœur de faire découvrir de bons produits à leurs clients et après avoir ci-fondé l’association des Petites Cantines.

J’ai créé Fée Nouille.

 

 

Fée Nouille a une passion : c'est manger et transmettre sa passion de manger bien, beau, sain et local. J'ai aussi cet élan viscéral de vouloir préserver la beauté de la nature. Je suis tellement émerveillée par cette beauté que pour agir à mon niveau et avoir le moins d'impact possible sur mon environnement, j'ai décidé il a déjà plusieurs années de changer de façon progressive mes habitudes alimentaires (réduire ma consommation de viande, m'approvisionner en local, en bio, suivre la saisonnalité...).

AUJOURD'HUI, J'ACCOMPAGNE LES PERSONNES QUI SOUHAITENT FAIRE EVOLUER LEURS HABITUDES ET ADOPTER UNE CONSOMMATION LOCALE, DE SAISON ET RESPECTUEUSE DE LA NATURE. J'ANIME ENTRE AUTRES DES ATELIERS DE CUISINE COLLECTIFS ET CREATIFS, EN VISIO ET EN PRESENTIEL, POUR LIBERER SA CAPACITE A INVENTER DES RECETTES, SE SURPRENDRE ET S'EMERVEILLER DE SES INVENTIONS BONNES, SIMPLES ET DE SAISON.

Pourquoi fée nouille ?

Portrait d'Ariane derrière Fenouil au GAEC le Bouquet Savoyard
(c) Cécile Rolland

le Cheminement

Je suis tellement émerveillée par la beauté de la Nature que pour agir à mon niveau et avoir le moins d’impact possible sur mon environnement, j’ai décidé il a déjà plusieurs années de changer de façon progressive mes habitudes alimentaires :

- diminuer ma consommation de viande et de poisson

- m’approvisionner sur le marché auprès de producteur locaux, devenir membre d’une AMAP (association pour le maintien d’une agriculture paysanne)

- consommer les fruits et légumes de saison

- découvrir de nouveaux ingrédients (ex: épices, etc.)

- libérer (délivrer !!!) ma créativité

- goûter des plats qui m’inspirent

- expérimenter, tester des recettes

 

Je ne pense pas pouvoir dire que « la cuisine c’est ma passion » car pour être honnête passer des heures et des heures en cuisine, ce n’est pas mon truc. Par contre, manger, ça c’est une passion, mais manger bon, beau et simple !

 

 

la création

Pourquoi Fée Nouille ?

Car il existe plein de légumes, d’ingrédients dont personnellement j’étais loin d’être fan. Mais en fait, quand on expérimente et qu’on trouve LA bonne recette, on peut tout aimer ! Et même adorer ! Et quand on aime les blettes, les navets, le céleri rave et j’en passe, consommer de saison c’est un plaisir !

Parce que manger 3 fois d’affilé la même chose, ça me chiffonne. Tout comme refaire 50 fois la même recette parce que… « ben je ne sais faire que ça ».

Parce que je n’ai jamais à disposition tous les ingrédients qu’il faudrait pour suivre une recette à la lettre. Mais que quand on sait improviser, ça marche toujours ! (ou presque)

Parce que j’adore ouvrir mon placard et mon frigo et improviser mes repas avec ce que j’ai sous la main

 

Pour vous transmettre tout ça et vous apporter plus de créativité en cuisine, la découverte de nouveaux légumes ou ingrédients, des idées simples, faciles et bonnes, l’envie d’oser : j’ai crée Féé Nouille.

 

Cuisiner, c’est un témoignage d’amour pour soi.

Pas besoin d’être un chef étoilé pour prendre son pied en cuisine


les talents de fée nouille

Je te les dévoile tout bientôt !

Il est encore un  peu tôt... on ne se connait pas assez...

ça me fait vibreR

Ça vient ça vient ! Laisse moi encore un peu de temps pour y réfléchir ;)

(j'en ai beaucoup des valeurs !)

MA VISION

Je suis convaincue qu’il est possible de préserver la beauté de la nature, de vivre en harmonie avec celle-ci tout en prenant du plaisir à cuisiner pour soi.